Questions fréquemment posées

Nous nous faisons un plaisir de répondre aux questions qui reviennent le plus souvent au sujet de l’assurance maladie publique et de DAK-Gesundheit.

Changement d’adresse : comment puis-je communiquer mes nouvelles coordonnées?

Lorsque vous déménagez et que vous changez d’adresse, veuillez-nous en informer par téléphone ou par écrit. Si vous êtes inscrit sur « Mon DAK », vous pouvez remplir un formulaire en ligne en précisant vos nouvelles coordonnées et nous le retourner par Internet.

Changement d’employeur : que se passe-t-il lorsque je change d’emploi ?

En Allemagne, la loi vous impose de nous informer lorsque vous changez d’employeur. Vous pouvez soit mettre à jour vos renseignements sur « Mon DAK », si vous êtes inscrit, soit nous contacter par téléphone. Il vous faut dans ce cas vous munir de vos nom, adresse et autres renseignements utiles concernant votre nouvel employeur ainsi que de la date de votre prise de fonction dans votre nouveau poste.

Arrêt de travail : que se passe-t-il lorsque je tombe malade?

Si vous ne pouvez plus vous rendre à votre travail en raison d’une maladie, vous devez immédiatement en informer votre employeur. Renseignez-vous auprès de votre employeur pour connaître la procédure en vigueur au sein de votre entreprise et savoir quels renseignements présenter à votre employeur.

Si votre absence dépasse les trois jours, vous devez habituellement fournir ce que l’on appelle un certificat d’arrêt de travail. Normalement, votre employeur paie votre salaire pour la durée de votre maladie jusqu’à six semaines. Ce délai est fixé par la législation. Certains contrats de travail prévoient même des périodes plus longues, au cours desquelles la sécurité financière des employés reste garantie. Lorsque votre employeur cesse de vous payer, c’est DAK-Gesundheit qui prend la relève et continue de vous payer une partie de votre salaire, communément appelée l’indemnité maladie.

Le certificat d’arrêt de travail comporte trois pages. La première page, l’original, est à retourner à votre assurance maladie dans un délai d’une semaine. La deuxième page doit être envoyée à votre employeur. Quant à la troisième page, il s’agit d’un duplicata, que votre médecin conserve dans ses archives avec le diagnostic correspondant.

Remèdes et médicaments : où se les procurer et comment les régler ?

En cas de maladie, votre médecin peut, le cas échéant, vous prescrire des médicaments. Dans la plupart des cas, les dépenses liées aux médicaments vendus uniquement sur ordonnance sont prises en charge par votre assurance maladie. Les assurés doivent toutefois en payer une partie appelée ticket modérateur. Ce ticket modérateur s’élève à 10 % du prix du médicament, au moins cinq euros mais maximum dix euros par ordonnance. Vous pouvez vous procurer vos médicaments uniquement en pharmacie : il vous suffit pour cela d’y présenter votre ordonnance et d’y régler le ticket modérateur. Les frais des médicaments sans ordonnance sont normalement à la charge de l’assuré.

Choix du médecin : dois-je me cantonner à certains médecins ?

Les personnes couvertes par l’assurance obligatoire en Allemagne sont libres de choisir les médecins par lesquels ils souhaitent être traitées. La seule condition est que le médecin soit habilité à traiter les personnes assurées selon le régime public. C’est toutefois le cas de la majorité des médecins en Allemagne.

Lors de votre visite chez le médecin, vous devez lui présenter votre carte d’assuré. Le médecin a besoin de cette carte afin de pouvoir obtenir un règlement direct par DAK-Gesundheit. N’oubliez pas de prendre rendez-vous au préalable avec votre médecin.

Calcul des cotisations : combien dois-je payer chaque mois ?

Employeur et employé paient chaque mois un taux de cotisation exprimé en pourcentage, qui est le même pour tous. Il est actuellement de 7,3 % pour l’employeur et de 8,8 % du salaire brut pour l’employé. Les indépendants doivent quant à eux reverser 15,5 % de leur salaire. Les étudiants, qui ne sont plus rattachés gratuitement à l’assurance de leurs parents, paient environ 80 euros par mois pour leur couverture.

EHIC (Europ.Health Insur.Card) : que faire lorsque je tombe malade à l’étranger ?

Les pays de l’Union européenne ont passé des accords, en vertu desquels vous avez le droit, en tant que membre, à une couverture d’assurance même en dehors d’Allemagne. Si vous tombez malade au cours de vos vacances dans un autre pays européen, vous pouvez prétendre à toutes les prestations légales sur place, qui ne peuvent attendre votre retour au pays. Pour pouvoir être traité, il vous suffit de présenter votre carte DAK-Gesundheit avec l’European Health Insurance Card (EHIC) intégrée. Le dos de la carte est bleu. En outre, vous pouvez également présenter le formulaire E111. N’hésitez pas à nous contacter – nous nous ferons un plaisir de vous venir en aide.

Certificat médical : pourquoi en ai-je besoin et où puis-je me le procurer ?

Lorsque vous êtes malade et contraint de rester à la maison, vous devez faire parvenir un certificat médical à votre employeur. Par ce certificat d’arrêt de travail, votre médecin confirme que votre état de santé ne vous permet pas de vous rendre sur votre lieu de travail. Vous devez faire parvenir le certificat à votre employeur et à DAK-Gesundheit dans les plus brefs délais.

Choix de l’établissement hospitalier : qui décide de l’hôpital où je dois consulter ?

Dans certains cas, une visite à l’hôpital est inévitable. Le cas échéant, votre médecin peut décider d’une hospitalisation. Comme pour la liberté de choix du praticien, il vous appartient de décider dans quel hôpital vous souhaitez être traité. En cas d’urgence, vous devez bien évidemment vous rendre à l’hôpital même sans que votre médecin ne vous l’ait ordonné. Les personnes à partir de 18 ans paient un ticket modérateur quotidien de dix euros pour une durée de séjour maximale de 28 jours et doivent régler le montant directement à l’hôpital.

Congé maternité : quand y ai-je droit et combien vais-je percevoir ?

En Allemagne, il existe un système de congé maternité, qui couvre la période de la grossesse au cours de laquelle les femmes ne doivent plus travailler. Celle-ci commence six semaines avant le terme prévu et s’achève huit semaines après la naissance. En cas de naissances multiples ou prématurées, cette période est prolongée jusqu’à douze semaines.

Durant cette période, DAK-Gesundheit verse à ses assurées une indemnité en complément de la partie réglée par l’employeur. Les femmes travaillant à leur compte ou comme artiste peuvent elles aussi faire valoir leur droit à cette indemnité de maternité. Les étudiantes et les femmes sans emploi peuvent quant à elle être soutenues financièrement soit par la caisse d’assurance maladie, soit par l’Etat.

Envoyez un certificat de votre médecin, sur lequel doit figurer le terme prévu pour votre grossesse, à DAK-Gesundheit afin de pouvoir prétendre à cette aide.

Accidents sur le lieu de travail : que faut-il faire dans ce cas précis?

L’assurance accident intervient en cas d’accidents sur le lieu de travail ou sur le chemin pour s’y rendre/en revenir. Faites savoir à votre médecin que l’accident s’est produit sur votre lieu de travail ou lors du trajet aller ou retour, afin que ce renseignement puisse figurer dans les documents. Il n’est pas nécessaire de présenter votre carte d’assuré dans ce cas précis. 

Vous êtes en outre obligé d’informer immédiatement votre employeur de l’accident, parce que l’incident doit faire l’objet d’une déclaration auprès de l’assurance accident. Pour certaines prestations, des montants ont étés fixés au préalables – tout frais supplémentaire dépassant ces plafonds est alors à la charge du patient.

Etudiants : à quoi faut-il que je pense pour mes études en Allemagne ?

Pour pouvoir étudier en Allemagne, vous avez besoin d’une carte d’assurance maladie. En effet, faute de justificatif d’assurance maladie, il vous sera impossible de vous inscrire dans une université allemande. La législation établit une distinction entre les groupes suivants :

Les étudiants issus des autres pays de l’UE, qui disposent déjà d’une assurance maladie dans leur pays d’origine, n’ont pas besoin d’une assurance supplémentaire en Allemagne. Grâce à l’European Health Insurance Card (EHIC), vous pouvez vous rendre directement chez le médecin et y bénéficier de toutes les prestations dont vous avez besoin.

Les étudiants de tous les autres pays ont besoin d’une assurance maladie, même s’ils sont déjà assurés dans leur pays d’origine. La période de couverture s’étend le plus souvent jusqu’à la fin d’un semestre. Cela signifie que les cotisations sont dues pour toute la durée du semestre, même si vous venez à quitter l’Allemagne avant le terme du semestre.

Les étudiants des pays hors Union européenne de moins de 30 ans ou n’ayant pas encore achevé leur 14ème semestre dans leur spécialité, peuvent choisir entre une assurance maladie privée ou publique. Les étudiants de plus de 30 ans ou ayant déjà achevé leur 14ème semestre dans leur spécialité, ne peuvent être affiliés qu’au régime d’assurance maladie privée.

Carte d’assuré : pourquoi en ai-je besoin ?

A partir du moment où vous êtes membre d’une caisse d’assurance maladie publique, vous vous verrez remettre une carte d’assuré personnelle. Cette carte permet le règlement direct des traitements médicaux entre votre médecin et l’assurance maladie. Cela signifie que vous ne recevrez pas de facture chez le praticien. Si elle reste valable le temps que la transition soit achevée, l’ancienne carte sans photo est appelée à disparaître au profit de la carte électronique où figure la photo du détenteur de la carte.

Chaque fois que vous devez vous faire soigner par un médecin, vous devez présenter votre carte afin que votre traitement puisse être pris en charge.

Ce que vous devez savoir sur la carte santé électronique

Prothèse dentaire : que dois-je faire pour bénéficier d’une prothèse dentaire ?

Avant le traitement, votre dentiste établit un devis avec le détail des soins et des frais. Vous devez alors le déposer avec votre Bonusheft (littéralement carnet de bonus) dans un centre de service DAK. Ce Bonusheft vous permet de prouver que vous avez bien effectué des examens préventifs réguliers chez votre dentiste au cours des années passées.
Le devis détaillé est nécessaire à la détermination, avant le début du traitement, du montant de l’aide que vous versera DAK. Ce montant varie en fonction des examens préventifs qu’a effectué le patient. Le patient doit ensuite remettre le devis approuvé au dentiste. Les sommes non couvertes sont à la charge de l’assuré.
DAK-Gesundheit participe aux frais pour les couronnes, les bridges etc. à hauteur d’un montant fixé au préalable. Cette aide fixe s’élève à près de 50 % des frais dentaires et techniques moyens en lien avec une prévention régulière. Par ailleurs, DAK-Gesundheit propose, en collaboration avec la société HanseMerkur Versicherung, plusieurs assurances dentaires complémentaires, pour une meilleure prise en charge en cas de doute.

Zuletzt aktualisiert:
Fri Jan 08 12:10:11 CET 2016

DAK-Gesundheit bei ...

  • Facebook
  • Twitter
  • Youtube
  • google+
  • Xing

Zum Seitenanfang